Certificat d’irrécouvrabilité

Le certificat d’irrecouvrabilité atteste le caractère irrécouvrable d’une créance.

Le certification d’irrecouvrabilité est délivré par un professionnel agréé par l’Etat : en général, une société de recouvrement ou un liquidateur judiciaire pour les créanciers chirographaires.

En vertu de l’article 272-1, annexe IV et de l’article 48 du Code général des impôts, le créancier peut ainsi passer en pertes et récupérer la TVA correspondante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13